Qu’est ce que l’assainissement des eaux usées ?

 

L’assainissement des eaux usées consiste à collecter et à traiter (ou nettoyer) par des techniques d’épuration les eaux usées souillées, avant qu’elles ne soient rejetées dans le milieu naturel (sol, lagon, rivière ou océan). En effet, elles sont de nature à polluer ce dernier.

On distingue 2 grands types d’assainissement : l’assainissement autonome (individuel ou collectif) et l’assainissement collectif public

L’assainissement des eaux usées se fait en 3 étapes principales : la collecte, le traitement et l’évacuation des eaux dépolluées dans le milieu naturel.

a. La collecte

La collecte des eaux usées se fait à travers un réseau d’assainissement qui est formé par un ensemble de canalisations encore appelées collecteurs. Ce réseau permet de transporter par gravité, par refoulement, par sous pression ou sous dépression les eaux usées vers leur unité de traitement.
Il existe deux types de réseau de collecte des eaux usées :

· Les réseaux « unitaires » : ils transportent les eaux usées et les eaux pluviales dans le même réseau d’assainissement

· Les réseaux « séparatifs » : les eaux usées et les eaux pluviales sont acheminées dans des réseaux distincts.

b. Le traitement

Le traitement ou nettoyage a pour but de dépolluer les eaux usées pour ne pas qu’elles dégradent les milieux naturels dans lesquels elles seront rejetées.
Le mode de traitement diffère en fonction du type d’assainissement (individuel ou collectif). Il dépend également du degré de pollution et du milieu naturel dans lequel elles seront rejetées. Il se fait par une succession d’étapes faisant appel à des mécanismes biologiques et/ou physico-chimiques.
L’assainissement individuel est réalisé au moyen de fosses septiques et/ou de boites à graisse, suivi de systèmed’infiltration.
L’assainissement collectif est réalisé au moyen de stations d’épuration qui fonctionnent selon la catégorie d’eaux usées et les normes de rejet sur des principes biologiques ou physico-chimiques.

c. L’évacuation des eaux traitées dans le milieu naturel

Elle doit se faire sans danger pour le milieu récepteur. Une fois traitées, les eaux sont rejetées dans le milieu naturel où elles poursuivront leur processus naturel de traitement.
Parfois, les eaux nettoyées subissent des traitements supplémentaires en vue d’être réutilisées pour l’arrosage.

L’assainissement collectif nécessite une quatrième étape qui consiste à gérer le devenir des sous produits et déchets de l’épuration des eaux (refus de dégrillage, boues, etc.)

«Смотрите также: